lundi 21 mai 2007

Le fun qui reste dans le corps longtemps.

Samedi après-midi, je suis allée faire les commissions de ma mère avec mon Grognours. Nous sommes allés déjeuner juste avant de commencer. J'ai profiter du délai pour rappeller Flocon qui m'avait contacter pendant que je conduisais. Elle avait une intéressante proposition à me faire: une soirée dans un bar, jusqu'aux petites heures du matin. J'en avais vraiment envie, alors après un peu de réflexion, j'ai acquiesé. Il y avait plusieurs points contre en fait: je travaillais le lendemain, je n'avais pas grand chose à me mettre, j'étais déjà fatiguée.., mais ça faisait presqu'un an que je n'étais pas sortie, alors au diable le bon sens. Nous sommes passé chez Flocon avant d'aller au bar, elle a posé des mèches mauves dans les cheveux et nous lui faisions le lift pour qu'elle ait une chance de boire si elle en avait envie.
La musique était bonne, on a pris quelques shooters de Sour puss et on a dansé. Youhou! On a vraimetn eu du plaisir, Éa est venue nous rejoindre en début de soirée et mon Grognours est resté avec les sacoches! Évidemment, il a fini par rencontré des gens qu'il connaissait. Il a même réussi à me rajouter un lift, mais le gars était gentil, concilaitn et habitait tout près de chez Flocon. Et sinon il s'en retournait en Rollerblabes... J'avais pas trop le choix, mettons, mais ce ne fut pas un vrai détour.
On a fermé le bar, puis j'avais un fantasme d'aller me chercher un bagel après la fermeture pour découvrir que ni Fairmount bagel ni St-Viateur bagel n'ont de places assises. On a donc opté pour le McDo, pourvoyeur de quatrième repas après trois heures du matin par excellence. Comme Éa ne nous a pas suivi après le deuxième essai de bagel (c'est vrai qu'on ne savait pas vraiment où on s'en allaient...), nous avons opté pour la Rive-Sud qui nous semblait plus calme que l'ile. Quelle méprise! En dedans des 5 minutes suivant notre arrivée, deux gars se poussaient et finissaient par se taper sur la gueule à grands coups de poingt. Ça a au moins eu l'avantage de nous faire avancé dans le file. On a pu minimiser le nombre de commentaires édifiant du genre : "Est-ce qu'il est beau, plus grand que moi et est-ce qu'il a fini son secondaire 5? oui, alors il m'intéresse" de la bouche d'une fille de 18 ans... Mon dieu... Ça respirait pas les degrés de QI. Et en plus les caissières étaient d'une lenteur désespérante. Flocon et moi, on avait envie de passer de l'autre côté du comptoir pour aller faire leur job. Le gars en arrière de nous disait que quand ce serait sont tour, il pourrait sûrement commandé des oeufs avec du bacon, lol! Et le resto était juste dégueu, toute les poubelles étaient pleines alors il y avait des résidus de bouffe et des papiers partout. Finalement, on aurait dû aller à Montréal ;).
Avec tout ça je suis rentrée chez moi à 5 heures am, pour me relever à 8h am et aller travailler. J'ai été d'une innefficacité jamais égalée, mais au moins j'ai pu quitter à 15h...
Et aujourd'hui, lundi, à minuit, j'ai encore mal aux jambes, lol!

2 commentaires:

Dame Automne a dit…

Ce fut une belle soirée ! Moi aussi, j'ai eu mal aux jambes ! LOL
C'est épeurant ! ;)

Rhiannon_Lunambre a dit…

Hihihihihihi wow palpitante soirée! ;-) Un plaisir de te lire... ;-)