samedi 3 février 2007

Imbolc et repos


Hier, petite célébration toute en douceur pour Imbolc. La neige tombait doucement et la température était hivernale, mais tout de même clémente. Nous avons, Éa, mon Grognours et moi, déguster de délicieuse crêpes, rondes, dorées et chaude, comme le soleil qui revient. Au jambon pour souper et aux fruits pour desserts. Nous avions fermé toutes les lumières pour ne nous éclairer que par le feu des chandelles. Le feu du soleil qui réveille la terre, le feu qui crée, le feu qui protège la vie. Après le souper, Éa et moi nous sommes mis à la fabrication de chandelles, un processus plus compliqué que je ne l'aurais cru, étant donné que ce n'était pas la première fois que j'en faisait. J'ai du accepter qu'un grande quantité de cire végétale creusait en refroidissant, alors que ce n'est pas le cas lorsque de plus petite quantité de cire sont utilisée. Et nous avons aussi découvert qu'il faut lire toutes les instructions, même sur un paquet de brillant, si on veut éviter un grand gaspillage. Les chandelles sont quand même réussies et infusé de la spendeur de Brigid et de la Lune , pleine et ronde.
Mon pain du soleil qui revient fut un échec cette, année, mais j'entends bien me réessayer demain soir. Après tout, j'ai attendu totue une année pour en re-manger.

*****

Aujourd'hui, repos.
Une petite escapade chez Québec Loisir qui nous a permis de ramener Passe-partout à la maison, puis retour chez nous où mon copain devait corriger et noter les travaux de ces 300 élèves. Alors, après-midi en solitaire pour moi. J'ai écouter des X-files, j'ai tricoté, travailler dans mon Livre des Ombres. J'ai fait un peu de ménage et du lavage, mais à mon rythme. Tout fut fait à mon rythme, c'est à dire, très lentement.

1 commentaire:

Lionne des Neiges a dit…

ah!! X-Files et le beau Mulder, que de souvenirs. Il faudrait que je les réécoute, ça fait longtemps.