dimanche 17 décembre 2006

Ouh! la! la! le stress!!!

Une de mes grandes amies m'a fait parvenir hier soir une offre d'emploi plus qu'alléchante. C'est exactement ce que je voulais faire quand j'ai entrepris mon bacc. Il est vrai que mes orientations ont changées dans les derniers mois, mais ce qui a motivé le choix de regarder ailleurs est que je ne trouvais pas d'emplois correspondants à ce que je voulais faire... Et là il se trouve sous mes yeux. Je ne peux pas laisser une maîtrise (qui n'avance pas à mon goût) m'empêcher de postuler. De toute façon, je ne l'abandonnerais pas, je continuerais à temps partiel. Je respire mal à l'idée qu'il pourrait me glisser entre les doigts. Tout me palpite quand je lis la description de tâche. Je capote, il faut que je l'aille. Mon premier "vrai" emploi, un que je pourrais appeller "carrière" dans quelques temps. C'est stressant, mais stimulant en même temps. Je ne peux pas croire qu'une opportunité comme ça se présente. Elle ne doit pas arriver pour rien. Il afut, il faut, il faut. Je vais appeller la dame aujourd'hui. C'est dimanche, mais on ne sait jamais dans un hôpital... Et je vais rappeller lundi, s'il le faut, et mardi, et... ARRRGGHHH! je suis tellement énervée!

J'arrête pas de corriger mon texte pour le faire passé du futur au conditionnel...

3 commentaires:

Rain a dit…

Je te la souhaite ma belle si c'est ce que tu souhaite te recherche!

Ce n'est pas à tout les jour que ça arrive alors fonce...

Bonne chance!

aigle blanche a dit…

Une belle bougie brûle maintenant sur mon autel pour toi ma belle. Que ton coeur qui palpite autant puisse suivre les émotions, et que ton destin puisse suivre ces pas si c'est le chemin qui s'ouvre à toi!

Dame Automne a dit…

Je te souhaite la meilleure des chances. Le meilleur travail, c'est celui ou on a l'impression de ne pas travailler ! ;)
Gros paquet d'ondes positives grosseur Club Price et on croise les doigts !