lundi 6 août 2007

Enfin, me revoilà!!

Il y a longtemps que je ne suis pas venue ici. Pas que je n’en ai pas besoin, mais plutôt que je n’en ai pas le temps. J’ai commencé à travailler 5 jours par semaines plutôt que 3 et je me rends compte de combien j’avais de temps pour moi. Il faut maintenant que je reviennes à mon ancienne discipline du temps de mon bacc pour pouvoir réussir à faire ce que je dois faire et avoir un peu de temps pour moi et mon trésor. Mon blog a souffert de mon manque de temps, mais dans l’ordre de priorité, il vient quand même assez loin.

J’ai trouvé un moyen de le mettre à jour plus souvent qui consiste à écrire des messages dans un document word pendant mes trous au travail. Je me les envois ensuite par courriel et je les mets ici…

J’espère que ça va marcher, car ce blog commence à me manquer.


Voici un peu de ce qui c'est passé dans les derniers temps.


LES FÊTES DE LA NOUVELLE-FRANCE

Hier, nous sommes allés aux Fêtes de la Nouvelle-France, comme c’est la tradition depuis 3 ou 4 ans déjà. Mon ami David ne nous accompagnait pas, étant occupé la seule journée que nous pouvions y aller, et ce pour la première fois depuis que j’ai commencé a y aller. Nous sommes arrivés un peu tard (vers15h30) et nous avons manqués bien des activités qui semblaient intéressantes, comme plusieurs visites guidées, alors nous nous sommes promenés dans les activités stationnaires. J’ai pu voir comment on faisait les tapis « hookés », je connaissais la théorie, mais c’était la première fois que je voyais de mes yeux comment c’était fait. C’est assez simple, je crois bien que je vais essayé à un moment ou à un autre… Je pourrais demander des retailles à une de mes amies qui est costumière et couturière. Nous avons souper au Marché de l’UPA ou nous avons put déguster des plats concoctées par les cultivateurs et les éleveurs de chez nous. Mon cœur est allé aux suçons de lapin au caramel balsamique, une petite bouchée de lapin assaisonné où est déposé une petite quantité de vinaigre balsamique caramélisé (probablement mélangé aux sucs de cuissons). C’était débile. J’aime aussi beaucoup les sandwichs aux œufs (rien de plus simple, un œuf cuit sur une plaque dans un pain style hamburger avec du beurre aux échalotes). Nous avons terminés le repas avec des bleuets géants et des framboises. Mium! On a aussi fait le tour des artisans. Il n’y avait pas grand-chose de nouveau cette année, mais je suis toujours impressionnée de combien les vêtements de l’Ogre et la fée sont beaux. Assez pour les porter en dehors du contexte médiéval sans problème. Nous avons aussi assistés au spectacle de Madrigaïa, un coup de tête de ma part (ceux qui me connaissent savent comment je suis rarement intéressée par des spectacles de musiques) et un coup de cœur dès les premières minutes. Les filles étaient tout aussi adorables que leurs accents et le mélange des diverses cultures reflétées dans leurs chansons est assez impressionnant.

Nous sommes partis tout de suite après le spectacle, car il était déjà 8h30 et je travaillais le lendemain. Nous avons eu une très belle journée, c’est toujours le fun les fêtes de la Nouvelle-France. Je vais y aller déguisée l’année prochaine, mais avec un costume traditionnel amérindien. J’ai toute une année pour travailler dessus. Je vais probablement m’inscrire à un atelier de perlage amérindien le 19 août au musée de Pointe-à Caillère. Si vous êtes intéressés faites moi signe (ou encore si vous savez que j’ai quelque chose de prévu cette fin de semaine là, parce que cette date me dit qqch, mais je ne replace pas quoi…). C’est dans le cadre du mois de l’archéologie et je crois que ce sera très intéressant.

1 commentaire:

Lionne des Neiges a dit…

Contente de te relire à nouveau, je commençais à me demander si tu nous boudais.