lundi 28 juillet 2008

Souvenirs de vacances

J'essaie de fixer ici le souvenirs de mes dernières vacances avant que la vie n'en efface les sensations de ma tête.

Première des premières: nous passions des nuits en campings. Je n'ai jamais fait de camping pour les vacances avant, ma mère détestait ça. Cependant, nous avions déterminé que c'était la meilleure façon de compenser le prix de l'essence.
J'ai adoré, bien que je pensais détester. Et ce même s'il pleuvait à ciaux le premier matin. Nous avons défait la tente en bobette et en t-shirt de la veille et quand nous nous sommes assis sur nos serviettes dans l'auto, nous avons réaliser à quel point nous étions trempés! Nos serviettes étaient mouillée de bord en bord! Les douches prenaient trois 25¢ pour 6 minutes et nous n'en avions que quatre en tout. Nous avons fait la danse de la douche (Grognours entre, se mouille, sort pour se savonner pendant que je rentre me mouiller et me savonner, je sors pour qu'il se rnce, il sort pour que je me rince, je suis audacieuse et tente de me laver les cheveux, je me rince, l'eau s'arrête) et nous sommes séché avec nos serviettes mouillées.
Et malgré tout ça, j'ai adoré. Je me suis sentie si proche de la Déesse. C'est à peu près comme si je dormais dehors.
Nous sommes retournés à Tadoussac dans l'espoir qu'il cesse de pleuvoir avant notre départ en kayak de mer et aussi pour déjeuner, car il était impossible d'utiliser notre poêle à gaz sous toute cette eau. Nous avons découvert un endroit génial avec des plats vraiments originaux et tout plein de produits équitable.
Nous avons annulés notre départ et sommes allé visiter la vielle église de Tadoussac et le musée d'archéologie Archéo-topo des Bergeronnes.
Comme il allait pleuvoir toute la soirée qui suivait et que nous étions en avance sur notre horaire, nous avons décidé d'annuler notre réservation au camping de Baie-Comeau et de pousser jusqu'à Sept-Iles, où nous avons dormi à l'hôtel. Les côtes après Baie-Comeau sont particulièrement stressante dans la brume, mais les paysages sont toujours aussi époustouflants.
Le lendemain nous sommes partis tôt après un déjeuner McDo et nous sommes partis dans la partie la plus isolée de notre voyage. Nous nous sommes arrêtés à la Maison de la Chicoutai où nous avons découvert de nouveaux produits. Nous sommes revenue avec de la confiture de chicoutai, de la gelée chicoutai/porto, une vinaigrette et une autre, mais à l'airelle celle là. Rivière-au-Tonnerre c'est vraiment développé depuis que 2006 (année où nous avons découvert la Côte-Nord et où la Maison à ouvert). Plus de restaurant, plus de boutique, plus de vie. Vraiment magique.
Nous avons aussi arrêté à Mingan pour visiter l'église qui a été entièrement décorée par les Innsu de la communauté.
Voici quelques photos:Choeur de l'église de Mingan

Autel de l'église de Mingan

Partie gauche du choeur de l'église de Mingan

Tabernacle de l'église de Mingan

Sacré-coeur sous forme de totem (?)

Chemin de croix de l'église et vitrail de Mingan

Chemin de croix de l'église de Mingan

Vitrail de la porte de l'église de Mingan

Nous avons aussi arrêté pour notre premier aperçu de la mer et notre première cueillette de coquillage et la "découverte" que l'eau était froide dans la Côte-Nord!

video

Nous sommes enfin arrivés à Natashquan vers 16h et là aussi une surprise nous attendait. Le village s'était vraiment développé! Tout était plus beau, plus léché et il y avait quelques nouveaux commerces. Nous étions impressionnés.
Nous avons montés la tente pour la faire sécher et nous sommes allées nous régalés de fruits de mer.
Le lendemain, nous avons cueilli des coquillages, mon Grognours en a trouvé de si beau!

video

Nous avons aussi fait un tour aux Galets (là où les pêcheurs entreposaient leur "grément" et où les poissons étaient arrangés).

Nous avons vu l'église de Natashquan et son plafond bâtit comme une coque de bateau renversée

et aussi son choeur tout sculpté au couteau par des artisans de Natashquan


Nous avons aussi visiter les deux musée de Natashquan et mangé une crème glacée à la Chicoutai et magasiner et en gros nous avons eu du beau temps. Les gens sont vraiment, vraiment chaleureux et agréables là bas. Et la mer est si belle.

Baie à Natashquan
Mer à Natashquan

Pour terminer notre séjour au bout de la route, nous sommes allés dans un magnifique et chaleureux café (après un autre repas de fruits de mer) et nous avons assistés à un spectacle d'un groupe local qui faisait des chansons sur leur vie à Natashquan. C'est fou comme ça nous a aidé à comprendre l'endroit et comment ça nous a donné un sens d'appartenance.
Nous avons aussi assisté à un magnifique couché de soleil.

Les Galets au coucher du soleil

La lune au coucher du soleil

Nous sommes repartis le matin la tête pleine d'image. Nous sommes arrêtés à Tadoussac en prévision de notre expédition en kayak de mer qui avait été remise à jeudi.
La kayak de mer c'est juste génial! Nous n'avons pas vu de baleines, ni rien en fait, car il y avait trop de vent et nous n'avons pas pu entrer ans le fjord, mas c'était tout de même génial! Je vais en refaire c'est certain!
Nous avons ensuite fait nos adieux à la mer et nous sommes retournée à Montréal, en s'arrêtant acheter un collier au musée des coquillages (j'aime les coquillages, qui l'aurai cru).

Ce fut de magnifiques vacances. Et j'ai déjà hâte d'y retourner...

1 commentaire:

Rhiannon_Lunambre a dit…

Très belles photos; ça donne envie d'y aller faire un tour un de ces 4 étés! ;-)