vendredi 28 décembre 2007

Fiançailles

Yule cette année aura été spécial. Il aura été un Yule comme il n'y en aura pas d'autres. Pourquoi? Parce-que je ne me marierai qu'une seule fois, évidement.

Mon amour de Grognours a réussi LE coup de sa vie en planifiant sa demande en mariage. Il avait inviter la majorité des gens ayant une importance particulière. Pas tous ceux que je connais et que j'apprécie, mais ceux avec qui j'ai développer une relation particulière. Il a oublié trois personnes évidentes pour moi (que je ne nommerai pas ici, mais qui se reconnaitrons sûrement, du moins une car les deux autres ignorent l'existence de ce blog). Je ne m'attendais absolument pas à avoir une vingtaine de personnes dans ma maison en ce beau 22 décembre. En fait, je n'en attendais que trois, la Fée d'hiver et Éa avec son Paladin. J'ai commencé par voir trop de souliers dans l'entrée, mon amour m'a dit que sa mère recevait ce soir encore. C'était étrange qu'elle mette les chaussures à cet endroit, surtout que j'avais besoin de l'espace pour mes (3) invités, mais bon. Ça me mettais un peu de mauvaises humeur, mais on pourrait renouveller l'extraordinaire tradition des "bottes dans le bain". C'est à ce moment que j'ai vu la longue table dépliée. Ça voulait dire plus de 8 invités. Oh! là, je n'étais pas contente! Je ne voulais pas partager ces moments sacrés avec des amis "moucheux" à mon chum qui s'étaient invités à souper. Qu non, surtout que c'était pour célébrer un renouveau païen et que je ne voulais pas avoir à me cacher ou pire à expliquer ma religion à qui que ce soit. C'esta lors que j'ai vu ma soeur... Ah... ok... pas besoin de me cacher avec elle, mais qui étaient les autres? J'ai alors vu la fille du frère de mon Grognours et avec eux, oui, j'aurais à me chacher... mais surtout par quelle coïncidence ont-ils passés en même temps chez nous? Et alors martin, le chum de Stef c'est élancé dans mon champs de vision. Euh?? Là j'étais vraiment confuse, vraiment. Et j'étais aussi rendue en haut de l'escalier, où j'avais tout le loisir de constater l'ampleur des gens présents. Avant même que mon cerveau puisse arriver à quelque conclusion que ce soit, mon amour a sorti une boite de derrière son dos et m'a demandé si je voulais devenir sa femme. Sans trop de surprise (il y en avais eu assez, là!), j'ai dis oui. Je crois que je n'étais même pas vraiment rendue dans la maison, lol! Ensuite, j'ai dû m'éclipser dans ma chambre, me rendre un peu plus présentable (je revenais du labo et Dieu sait ce qui m'avait éclaboussé pendant la journée) et j'ai pû faire le tour de toutes ces merveilleuses personnes qui étaient venues partager ce moment avec nous.
Nous avons mangé comme des rois grâce à Mme. Marcouiller qui c'était charger de tout cuisiner. Elle avait même fait faire un gâteau!

J'ai tout de même pu donner mes cadeaux à Éa et la Fée de l'hiver et recevor les leurs et tout ça dans un anonyma complet. hourra!
Mon amour et moi avons aussi reçu de magnifiques présents comme un livre préapratoire pour le grand jour et une magnifique nappe. Nous avons aussi eu quelques bonnes bouteilles et une cloche à gateau/bol à punch/plateau de présentation. Marin, l'ami de mon Grognours nous a donné des marionnettes qui font "squick pipi pip squick" pour quand nous allons nous chicaner. Nous devons les utiliser plutôt que de nous insulter. Et si ce n'est pas assez pour éviter de nous déchirer, il en a garder une qui pourra essayer de nous calmer, mais qui finira invariablement par ce faire pip piper par nos deux marionnettes en même temps.

Ce fut une magnifique soirée.

2 commentaires:

Lionne des Neiges a dit…

Toutes mes félicitations pour vos fiancialles!!

Tu vas voir, tu entres dans la période la plus stressante pour un couple mais ça vaut tellement la peine. Et un conseil, n'oubilez pas que c'est votre journée, personne ne peut décider pour vous.

Rhiannon_Lunambre a dit…

C'était une superbe soirée... dont je devrais avoir le temps de t,envoyer le reste des photos ce soir en revenant de chez beau-papa!:)