jeudi 29 janvier 2009

Recette de famille

Je viens juste de terminer une recette de famille: le gâteau renversé à l'ananas. J'ai appelé mon père pour avoir sa recette, qui est en fait la recette de sa mère, la grand-mère que je n'ai jamais connu.

C'était comme un geste sacré. J'ai ma maison et j'y reproduis les mêmes gestes que mes ancêtres faisaient dans leur maison. Le cycle continue, la spirale tourne sans début ni fin.

L'odeur du gâteau qui cuit s'insinuait pendant que je faisais le souper. Une odeur relié de rares souvenirs d'enfance, car c'était le privilège de mon père que de faire ce gâteau. Je l'ai bien réussi en plus! Mon chéri c'est resservi et n'a pas rechigner quand j'en ai mis un morceau dans son lunch. J'avais hâte de renversé le gâteau et d'y gouter. Je savais que je l'avais bien réussi. J'étais excitée de le partager avec mon amoureux. Nous nous sommes régalés à deux, en ce resservant deux fois, en rigolant que comme la prochaine génération n'était pas encore là, on pouvait faire un peu d'excès. Autant de plaisir qui provient d'une recette aussi simple.

Merci Grand-maman!

P.S: ceci n'est pas une photo de mon gâteau, mais il y ressemblait drôlement.

1 commentaire:

Lionne des Neiges a dit…

miam, miam! Ça fait une éternité que je n'ai pas mangé de renversé au ananas. Ma grand-mère aussi en faisait souvent.

tu vois, c'est ça que j'aime dans le fait d'avoir une maison. C'est vraiment la première étape pour se créer notre propre foyer et de continuer notre lignée de famille.