samedi 3 novembre 2007

L'influence de Samhain

Cette année, je croyais bien que Samhain allait passé un peu inaperçu. J'ai plus célébré l'Halloween. J'ai donné des bonbons, beaucoup de bonbons. Environ 120 pirates, monstres, princesses et autres ont défilés sur mon perron en deux heures. J'ai aussi fait mes lanternes et citrouilles et mon chum en a fait une en navet!

Ce que j'avais oublié, c'est que le 1ier novembre est aussi partie intégrante du Sabbat. Et il m'attendait dasn le détour. Disons que l'année commence en lion.
Pour commencé, j'ai reçu un message de la directrice de programme de maitrise qui veut me rencontrer avec mes deux directeurs. Disons que mon projet est très en retard et que ce ne sera pas une rencontre agréable. Je ne sais pas ce que vont être les sanctions, mais je m'attend au pire. Et le pire c'est l'exclusion du programme.
Cependant, ce premier coup de fil n'était pas le premier facteur de stress de la journée. Je devais aller rendre ma démission chez Zoppini aussi. Je me suis trouvée un autre travail dans un banque. Un travail qui me donne 20 hres en 2 jours et demi, où je ne finis jamais après 17h et qui me laisse mes fin de semaines libres. Oh! et qui paye plus aussi. Une autre page de tournée.
Je suis allé remettre ma lettre juste avant d'aller chez le médecin passé une échographie pour découvrir si j'avais des pierres au foie. Échographie où je suis arrivé en retard,car le stationnement était en réparation et que ça m'a pris 15 minutes trouver un stationnement dans les rues. Échographie qui fut négative. C'est la troisième. On passe à d'autres tests pour trouver ce que j'ai.
Aussi, le travail à la banque sera (espérons) peut-être temporaire. J'ai eu une entrevue le jeudi pour un travail temporaire en labo. Ce serait génial si je l'avais. En plus je travaillerais avec Stef. Yé!

Et en soirée, j'ai fait du ménage et un gâteau jusqu'à 23h parce-que je recevais le lendemain.

Wow.

C'était le temps des changements. Ça faisaitlongtemps que j'en sentais le besoin, mais j'étais dans les même situations depuis si longtemps, que j'avais de la difficulté à voir les opportunités. La vie c'est chargé de tout chamboulé. On peut toujours compter sur la Déesse pour nous donner ce dont on a besoin. Le début de l'année se fait donc sous le signe du renouveau. Ma vie s'ouvre en même temps que le prochain cycle. Il n'y a pas de commencement ultime, mais ce que je vis en est un. Je suis étrangement en paix avec ce qui m'arrive, je me laisse porter par la spirale et je verrai bien où ça m'amènera.

En finissant, voici quelques photos de la soirée d'Halloween!

Une des deux citrouilles-lanternes

L'oeuvre d'art de mon Grognours, dans la plus pure tradition celte

Mon amour en pirate! Do you have what it takes to be a captain? Oui, on reconnait ici Henry Morgan!

2 commentaires:

Lionne des Neiges a dit…

Ah le destin, parfois il faut le suivre peu importe où il nous amène. Ça peut être juste plus enrichississant pour notre vie.

Bonne chance dans tous ces changements et que la Déesse veille sur toi (et ta santé).

Rhiannon_Lunambre a dit…

Super le pirate!
Pour ce qui est des changements... bonne chance et continue d'avoir cette attitude sereine.:)